Je suis obsédée, un peu, par les ravioles de Romans,

je voulais donc en faire depuis un certain temps... oui mais... ne trouvant pas de moule pour faire de toutes petites, jolies ravioles... j'ai décidé d'utiliser mon moule à ravioli tout neuf (de chez Meilleur du Chef) pour faire quelque chose de ressemblant, mais en vert, voyez-vous, ben oui, c'est qu'avec les macarons, j'ai investi dans des colorants, alors autant s'amuser un peu!

J'ai fait mes pâtes selon ma recette habituelle sauf que j'ai multiplié le nombre de jaunes par deux (pour une raison x ou y, est-ce-à cause du colorant? c'était beaucoup trop sec avec un seul jaune pour 100g de farine). Vous l'aurez donc compris, j'ai mélangé du colorant vert en pâte (la pointe d'un couteau) à mes jaunes, puis j'ai fait ma pâte normalement).

Pour la farce (je vous donne une idée des proportions, moi j'ai fait ça 'à la louche'):
1/2 tasse fromage de chèvre frais (type 'Petit Billy' ou chèvretines)
1/4 tasse fromage ricotta
1 à 2 cuil. à soupe de crème (allégée, hein, tant qu'à faire)
2-3 cuil. à soupe de parmesan râpé (selon sa force)
5-8 feuilles de basilic (à grandes feuilles, sinon, adaptez)

Hachez le basilic avec la crème et le ricotta, et mélangez avec le fromage de chèvre, détendez un peu la mixture (mais pas trop) si nécessaire avec plus de crème. Ajoutez le parmesan et finissez de mélanger à la fourchette, la consistence doit être suffisamment ferme.

Si vous avez une plaque à raviolis, farinez la pâte sur une face (qui ira contre la plaque alvéolée) et lissez la au-dessus des alvéoles en enfonçant doucement la pâte dans les alvéoles (sans la déchirer). Déposez un peu de farce dans chaque alvéole (j'utilise des mini-cuillers à verrines pour en mettre très peu). Une fois toutes les alvéoles remplies, recouvrir d'une deuxième abaisse de pâte et presser doucement à la main. Finir en passant le rouleau plusieurs fois afin de bien marquer les crans (pour que les pâtes se détachent ensuite).

green_pasta1 green_pasta2
A presque 30€ la plaque, c'est un investissement, mais franchement, ça facilite vraiment la vie! Les raviolis étaient plus beaux, réguliers, et surtout, comme j'ai pas mis 3 plombes à farcir ma pâte, elle n'était pas sèche quand j'ai recouvert la première abaisse (alors qu'il m'est arrivé de devoir recommencer pour cette raison!)

Cuire une à deux minutes à peine. IMPORTANT: les ravioles sont presque instantanément cuites, dès que l'eau frémit et qu'elles montent à la surface, ça y est, mais pour être sûr d'avoir chauffé la farce, on peut les laisser une minute à condition que l'eau ne bout pas fort (cela doit rester un frémissement).

Je les ai servies simplement sur un filet d'huile d'olive (petit truc pour leur éviter de coller à l'assiette, surtout si vous l'avez chauffée) avec un peu de parmesan râpé et des petits dés de tomate fraîche.
green_pasta_cooked
Bon appétit!